Chant Diphonique Hoomei

Dates et lieux à venir

Ce type de chant tout à fait singulier et pratiqué, pour l’essentiel en Sibérie et en Mongolie, a traversé les siècles par une transmission orale.

Nous utiliserons donc ce type de pédagogie qui donne la préférence au « Faire, reproduire ». Des exemples et des exercices simples et ludiques: écoute des harmoniques et qualité du bourdon.

Le chant khöömei est un chant de gorge diphonique de la musique mongole et Touvaine, (Sibérie) basé sur un son fondamental (bourdon) sur lequel grâce à un placement des lèvres ou de la langue, des harmoniques viennent s’ajouter en formant une mélodie, à deux voix en tout. ils imitent le son de la nature ainsi que celui de la guimbarde.

3 Techniques fondamentales :

Le Khöömei, le Sygit, et le Khargyra

Ce type de chant est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2009 .

Stéphane Lovato
Chanteur, enseigne le chant depuis 10 ans.
Formé au chant Diphonique par Borys Cholewka, (France).Vladimir Soyane, (région de touva, sibérie).Bayarbatar Davarussen ( Mongolie)

Lieu : Villeurbanne ou Lyon

Tarif pédagogique :

Réservation : 06 26 85 87 86 ou par mail